Comment créer du contenu qui plait à vos clients et à Google ?

décembre 8, 2020

Créer du bon contenu, utile à ses clients ou à ses prospects est très certainement une bonne chose, toutefois si ce dernier n’est pas vu, il ne vous sera d’aucune utilité. Et, si vous désirez être bien référencé et créer des bénéfices pour votre business sur long terme, Google doit être votre principal allié. Sans ce dernier, rien n’est réellement possible. Ainsi, une fois que vous aurez créé une nouvelle page, il est impératif que vous preniez en compte toutes les exigences des moteurs de recherche. Sans quoi, vos chances d’améliorer le référencement de vos contenus s’amenuiseront. Comment y parvenir alors ? Voici quelques étapes que vous pouvez suivre.

1re étape : la définition des objectifs relatifs à son contenu web

Avez-vous vu cela : La gestion de la réputation en ligne pour les entrepreneurs

Si vous souhaitez réellement créer un contenu de qualité, la première chose à se demander est pourquoi vous voulez le créer. Il ne sert à rien de foncer tête baissée sur votre ordinateur. Prenez le temps de bien réfléchir.

Il est recommandé de définir des objectifs bien clairs de conversion, d’engagement et de visibilité. Cela vous permettra de stimuler votre motivation, vos chances de réussite et vous permettra également dans un futur proche de juger si oui ou non votre travail a eu du succès.

Avez-vous vu cela : Découvrez des Trésors Cachés avec la Recherche Avancée en Ligne

Par exemple, vous pouvez vous fixer les objectifs suivants, tout en gardant dans un coin de votre tête que le référencement naturel réclame entre 3 à 6 mois pour que les premiers résultats puissent être perceptibles :

· Être dans le top 3 sur 5 mots clés importants avant que l’année ne s’achève

· Une augmentation du trafic naturel de 30% avant la fin de l’année.

2e étape : choisir sa clientèle cible et définir le ton adapté

Vous savez maintenant le pourquoi, maintenant il s’agira d’identifier le pour ‘’qui’’. À qui s’adresseront vos contenus ? De futurs vacanciers ? Des jeunes sportifs ? Des professionnels ? Vous voulez du contenu qui plaira à vos clients, n’est-ce pas ? Eh bien, il faudrait qu’il se retrouve dans ce que vous leur proposez.

Ici le travail consiste à définir le persona ou le lecteur type. Les points à définir sont les suivants :

· Industrie et marché : Pays, revenu, B2B, B2C, etc.

· Travail du persona ou son rôle : conditions de travail, position, compétences, etc.

· Objectifs et challenges : définition du succès, personnels et professionnels, etc.

· Background personnel : éducation, âge, situation matrimoniale, etc.

· Processus d’achat : consommation de l’information, points d’interaction privilégiés.

Cet exercice a un but très simple. Il vous permet de vous mettre dans le pot de l’internaute cible afin de définir la meilleure manière de lui faire passer votre message.

3e étape : l’étude de mots clés

Cette étude représente en quelque sorte une étude de marché numérique. L’étude de mots-clés est en réalité un procédé vous permettant d’obtenir toutes les données liées aux recherches de votre clientèle cible sur les différents moteurs de recherche. Des données comme :

· Le volume mensuel de recherches par mot-clé

· Le niveau de concurrence relatif à chaque mot clé

· La saisonnalité

· Les différents groupes de mots ou expressions utilisés pour les recherches (mots-clés)

Si vous comptez créer un contenu Web qui plaira à votre clientèle et à Google, ces différentes informations sont essentielles à collecter.

4e étape : choisir le format de contenu adéquat

Grâce à votre étude des mots clés, vous pourrez identifier très rapidement de nombreuses opportunités de contenu à proposer en fonction des volumes et surtout, en fonction du bien-fondé de votre offre face aux recherches.

Maintenant, il vous reviendra d’identifier le type de contenu web qui pourra apporter une réponse aux différents besoins que vous avez préalablement identifiés. Sur le web, on retrouve principalement 3 formats de contenus :

· Le contenu visuel, c’est-à-dire les images et les vidéos

· Le contenu contextuel

· Et le contenu audio : les Podcasts.

Ensuite, vous serez capable de définir le rôle de chacun de vos contenus dans votre site internet. S’agira-t-il d’une page de service, d’une page d’accueil ou d’un article blog ? Vous devez également vous demander où se situe votre lecteur type dans son processus d’achat dès qu’il lance une requête cible portant sur votre article.

5e étape : la création d’un plan de production

Pour ne pas vous emmêler les pinceaux et surtout pour n’oublier aucune idée de création de contenu, il existe une méthode simple : la création d’un plan de production de contenu.

Grâce à lui, vous pourrez noter la moindre idée de contenu. Il vous permettra également de répartir vos efforts dans le but de créer un contenu de qualité, et ce, régulièrement.

6e étape : proposez un contenu Web en tenant compte des pratiques de rédaction SEO

Enfin ! C’est le moment de créer un contenu web qualitatif. Une préparation fastidieuse, n’est-ce pas ? Maintenant que vous savez à qui votre contenu d’adresse, avec quel ton et dans quel format, normalement tout devrait bien se passer. En rédigeant, les éléments suivants ne doivent pas vous échapper :

· Proposez plusieurs sous-titres ;

· Le titre de l’article doit être très attractif (très important) ;

· Le premier paragraphe doit être engageant, vous devez travailler dessus ;

· Le texte doit être aéré, avec des images utiles et des paragraphes courts ;

· Le ton utilisé doit être consistant, clair et concis, la règle des 3 C

· Optez pour une diversification sémantique.

7e étape : l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche

Pour plaire à Google, vous devez suivre de bonnes pratiques d’optimisation SEO :

- Le titre doit être optimisé SEO (ou encore méta-titre) : le mot clé principal doit être utilisé au début de l’article et doit avoir une longueur comprise entre 60 et 65 caractères.

- La méta-description doit être optimisée : avec une longueur de 130 à 135 caractères, il doit contenir le mot clé secondaire et bien évidemment le mot clé principal

- L’URL de la page doit être optimisée

- L’optimisation du contenu : le texte doit faire au minimum 300 mots et le mot-clé principal doit avoir une densité comprise entre 0.5 et 2%

- Vos titres (H1) sous-titres (H2, H3…) doivent être optimisés.

- Procédez à un maillage interne

- Inclure un maillage externe

- Les images doivent être également optimisées

- Ajoutez des microdonnées

- Pensez aux extraits optimisés ou aux featured snippets.

En suivant ces 7 étapes, vous êtes sûr de proposer un contenu qui plaira à vos clients et à Google, car l’un n’est pas dissociable de l’autre.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés